Contenu

L’EPAG devient l’EPFA Guyane

Au 1er janvier 2017, l’EPAG devient l’EPFA Guyane.

Le décret relatif au changement d’établissement est paru au journal officiel du 26 décembre 2016.

Qu’est-ce qui change ?

La gouvernance va évoluer dans les prochains mois. Le président du conseil d’administration sera élu par ses pairs au sein du conseil. Jusqu’à présent, il était désigné par le président de la république.

Les missions sont étendues. L’établissement devient l’outil de mise en œuvre de l’opération d’intérêt national (O.I.N.) en Guyane, avec une gouvernance équilibrée entre l’État et les collectivités de Guyane. Il devient compétent pour toutes missions en vue d’assurer le développement durable des territoires, et pour la mise en œuvre d’actions de développement économique et de promotion du territoire.

Qu’est-ce qui ne change pas ?

Il y a continuité des engagements de l’EPAG. Au 1er janvier 2017, le décret n° 96-954 du 31 octobre 1996 est abrogé, l’établissement public d’aménagement en Guyane est dissous et ses biens, droits et obligations sont transférés à titre gratuit à l’Établissement public foncier et d’aménagement de la Guyane.
Vos interlocuteurs restent les mêmes.

L’établissement garde ses missions historiques de construction de la ville amazonienne durable, d’action foncière au service des collectivités, d’acteur du développement économique, d’aménagement de nouvelles surfaces agricoles utiles ...