Contenu

EXTENSION CACAO AGRICOLE

Une première opération dans les années 2000 a permis de régulariser des agriculteurs présents sur la zone agricole de Cacao sur la commune de Roura.

En 2014, l’EPFA fait le bilan d’un reliquat de 305 ha de terrains en propriété répartie sur 5 parcelles dont une (la plus grande) nécessitant la création d’une voirie afin de permettre la création d’un nouveau parcellaire agricole.

Des études géotechniques, agro-pédologiques, topographiques et de maîtrise d’œuvre ont donc été menées pour définir un projet d’aménagement de voirie secondaire permettant de créer 20 parcelles supplémentaires tel que représenté sur la cartographie ci-dessous :

L’été 2016, l’EPFA a lancé un appel à candidature pour l’attribution des parcelles. Les 52 candidatures réceptionnées ont été analysées en concertation avec l’ensemble des partenaires agricoles institutionnels et socioprofessionnels : Chambre d’Agriculture, l’APAPAG, les syndicats agricoles, l’ASP, la DAAF ainsi que la Mairie et la CTG, au travers d’un comité technique. Le 18 mai 2017, 20 candidats ont donc été sélectionnés lors de la commission Locale Foncière (CLF) qui s’est tenue le 18 mai 2017 à la Mairie de Roura.

L’EPFA a organisé le 19 septembre dans ses locaux, une réunion d’information à destination des 20 attributaires pour présenter le processus de l’offre, promesse et bail emphytéotique.

En septembre 2017 également, les futurs attributaires étant sélectionnés, les autorisations environnementales et de financements ayant été obtenues, l’EPFA a démarré la phase travaux qui permettra de créer les 2,4 km de voirie.

Les travaux de création de la voirie (terrassement, assainissement pluvial et revêtement sur les zones de fortes pentes) sont réalisés par les entreprises ATPA et Eiffage.

Le montant global estimatif de l’opération s’élève à 1,3 millions d’euros financé à 75 % par les fonds FEADER et à 25% sur les fonds de collectivité territoriale de Guyane.