Contenu

L’EPFA Guyane recrute

UN(E) TECHNICIEN(NE) TRAVAUX RURAUX

Présentation de l’EPFAG sur www.epfag.fr

DIRECTION : Direction générale, mission agricole
RELATIONS HIERARCHIQUES : sous l’autorité du chargé d’opération responsable de la mission agricole

MISSION DE BASE
Le (la) technicien(e)(e) est responsable de l’élaboration, du suivi et de la réalisation des travaux des opérations d’aménagement en secteur rural qui lui sont confiées.

Il (elle) lui sera demandé notamment de :
• Participer à l’équipe-projet de chaque opération au moyen d’outils de suivi technique et financier qu’il (elle) crée et met à jour régulièrement.
• Identifier et anticiper les risques menaçant le projet.
• Mettre en œuvre les actions permettant l’adéquation entre la réalisation du projet et les objectifs de l’EPFAG (qualité technique respect du programme, avancement temporel, respect du budget)

Il (elle) lui sera occasionnellement demandé d’assurer l’intérim du chargé d’opération responsable de la mission agricole.

PRINCIPALES ACTIVITÉS

Phase préalable : En phase de réalisation des études d’opportunité et de faisabilité, en liaison avec le chargé d’opération responsable de la mission agricole il (elle) devra :
1 – Préparer un programme d’études d’opportunité et de faisabilité des projets.
2 - Etablir les budgets des études en respectant le délai de livraison des résultats.
3 - Mettre en place un partenariat externe (collectivités, services de l’Etat, institution du monde agricole, GIP de préfiguration d’une SAFER autonome, Chambre d’agriculture, futurs preneurs) pour l’élaboration des études d’opportunité et de faisabilité, notamment la constitution du pré-programme.
4 - Mettre en place un partenariat interne : animer les groupes de travail, associer les différents services de l’EPFAG : Foncier, Marchés, etc.
5 – Lancer les marchés d’étude nécessaires à la définition et à la réalisation de l’opération.
Phase opérationnelle : Il (elle) est chargé de :
6 – Réaliser les documents et tâches administratives : Etude d’impact, dossiers d’autorisations diverses.
7 – Réaliser le suivi des travaux ruraux d’aménagement : Construction de pistes, Bornage, VRD…en liaison avec les maitres d’œuvre, entreprises, et autres services de l’EPFAG.
8 – Participer aux actions postérieures à la clôture des travaux, comme la commercialisation des terrains aménagés, le transfert des espaces publics, et mettre à jour les outils de suivi de la commercialisation.

9 – Préparer et animer des comités techniques, réunions de pilotage des opérations

PROFIL
BAC + 2 ou 3 souhaité – filière aménagement, travaux publics, travaux ruraux
Bonnes connaissances en maitrise d’ouvrage de travaux ruraux ou forestiers, développement agricole, management de projet, procédures d’aménagement.
Une expérience réussie sur un poste similaire serait un plus.
Date de prise de fonction envisagée : 1er septembre 2019

Compétences attendues :
Capacités techniques : Connaissances des techniques de conception de projet (plan parcellaire notamment), montage d’opérations, réalisation de travaux en milieu tropical humide.
Capacités administratives : Connaissance du code des Marchés Publics, gestion budgétaire, montages financiers, et aménagement (procédures opérationnelles),
Capacités managériales : Travail en équipe, Relais d’information, Respect des objectifs.
Capacités transversales : Connaissance des outils bureautiques, Connaissance des outils SIG, DAO…
Capacité à coordonner, à manager un projet et à animer des équipes pluridisciplinaires,
Capacités de médiation et de négociation.
La connaissance de la Guyane, du contexte des travaux en milieu rural et de son développement agricole serait un plus.

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus :
Dynamisme et esprit de décision,

  • Analyse et synthèse,
  • Rigueur et méthode, Polyvalence et ouverture d’esprit, Esprit d’équipe, capacité de travailler de manière transversale Souplesse, adaptabilité aux enjeux

Conditions particulières
Etre titulaire du permis B
REMUNERATION
Statut : Agent de maitrise
Type de contrat : Contrat à Durée indéterminée
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACT
Pour tout renseignement sur le poste
Patrice PIERRE : p.pierre@epfag.fr, Secrétaire général. m.bertherat@epfag.fr, chef de la mission agricole

Pour tout renseignement administratif
Stéphane LOUPEC : s.loupec@epfag.fr, Directeur administratif et financier
Edmonde NARAYANIN : e.naraynin@epfag.fr : Chargée mission RH

Candidature à adresser au plus tard, le 25 septembre 2019 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant
• Lettre de motivation
• CV

FICHE DE PROFIL Un(e) Stagiaire en école d’architecture OIN Guyane « Innovation »

LOCALISATION : MATOURY – Guyane Française (973)

INTITULÉ : Un(e) Stagiaire – Opération d’Intérêt Nationale Guyane « Innovation ».

CONTEXTE

La Guyane est une région et un département d’outre-mer français située en Amérique du Sud. Avec ses 84 000 km² de superficie, la Guyane est le plus grand département français et le plus boisé avec 96% du territoire couvert de forêt.

C’est en outre le seul territoire français et de l’Union européenne du continent sud-américain. L’une des particularités de la Guyane tient à son statut foncier puisque 90% des terres appartiennent à l’État.

La population de la Guyane, estimée à 221 500 habitants en 2009, est en forte croissance et devrait passer à 400 000 en 2025. Le besoin en construction est estimé à 3 000 logements par an (dont la moitié de logements sociaux) au cours des 10 prochaines années.

L’Opération d’intérêt National de la Guyane, à laquelle les élus ont été associés, a été instaurée par décret le 14 décembre 2016. Elle s’organise autour de trois bassins de vie : Saint du Laurent du Maroni et Mana, Kourou, la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral, représentant 24 périmètres géographiques différents.

La Guyane est la première opération d’intérêt national ultramarine. Sous la direction du chef de la Mission OIN, la principale mission du stagiaire sera de piloter le projet d’AMI- OIN Guyane « Innovation ».

Le poste est basé au siège de l’EPFAG à Matoury. (Déplacement à prévoir en commune).

PRESENTATION DE L’EPFAG

L’Etablissement Public Foncier et d’Aménagement en Guyane (EPFAG) est un établissement public à caractère industriel et commercial de l’Etat. A ce titre, il exerce plusieurs missions : aménager l’urbain, aménager le rural et être un opérateur foncier.

Les missions d’un établissement public d’aménagement (EPA) :

• Réaliser, pour son compte ou, avec leur accord, pour le compte de l’Etat, d’une collectivité locale ou d’un autre établissement public, ou faire réaliser toutes les opérations d’aménagement prévues par le code de l’urbanisme.
• Lorsqu’ils procèdent à des opérations de restructuration urbaine, réaliser ou faire réaliser, toutes opérations ou actions ou tous aménagements ou équipements de nature à favoriser une politique de développement social, pouvant inclure des actions d’insertion professionnelle et sociale en faveur des habitants des quartiers d’habitat dégradé.
• Procéder aux actions ou opérations d’aménagement des terrains acquis en prévision d’actions ou d’opérations d’aménagement ayant en priorité pour objet de mettre en œuvre une politique locale de l’habitat et de lutter contre l’habitat insalubre.
• Procéder à des cessions des terrains aménagés.

Les missions d’une société d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER) :

• Réaliser des travaux d’aménagement rural sur les terres qui lui sont concédées et cédées par l’Etat, et concéder ou céder, après leur aménagement, les terres dont il est propriétaire.
• Exercer le droit de préemption en cas d’aliénation à titre onéreux de biens ruraux. Cette disposition donne à l’EPAG les mêmes prérogatives qu’une SAFER en termes de droit de préemption. Elle n’est actuellement pas applicable en l’absence du décret prévu à l’article L 143-7 du code rural et de la pêche maritime.

Les missions d’un établissement public foncier (EPF) :

• Réaliser, pour son compte ou, avec leur accord, pour le compte de l’Etat, d’une collectivité locale ou d’un autre établissement public, ou faire réaliser toutes les interventions foncières prévues par le code de l’urbanisme.
• Constituer des réserves foncières en prévision d’actions ou d’opérations d’aménagement ayant en priorité pour objet de mettre en œuvre une politique locale de l’habitat et de lutter contre l’habitat insalubre.
• Exercer les droits de préemption et agir par voie d’expropriation.
• Par convention, être chargé par l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics de l’Etat et de ces collectivités de procéder, en leur nom et pour leur compte, aux actions de réserves foncières.
• Bénéficier de cessions gratuites d’immeubles domaniaux, en vue de constituer sur le territoire d’une commune des réserves foncières.

PRESENTATION DE LA MISSION

La mission de l’établissement s’articule autour de trois axes : faire la ville amazonienne durable dans le cadre de sa mission d’établissement public d’aménagement, maîtriser le foncier pour les projets publics de demain dans le cadre de sa mission d’établissement public foncier ; contribuer au développement économique du territoire et participer au développement agricole de la Guyane sans son rôle de quasi SAFER.

Missions principales  :

 Analyse documentaire et réalisation d’une étude d’opportunité des secteurs d’innovations en infrastructure susceptible d’être déployer dans les opérations OIN.
 Benchmark sur des processus similaires (EPA ou SEM d’aménagement).
 Pilotage et animation de séance de travail interne et externe avec des opérateurs du secteur et les partenaires institutionnels.
 Rédaction du projet « d’Appel à Manifestation d’intérêt OIN Guyane innovation » (règlement, modalité de sélection des candidats, planning, grille d’analyse …) modus operandi pour la mise en œuvre sur un site OIN.

Le stagiaire pourra s’appuyer sur les services support de l’Etablissement dans la réalisation de ses missions (juridique, communication) et devra travailler en mode projet avec les directions opérationnelles (Direction de l’Aménagement Urbain et la Direction de l’Action Foncière).

FORMATION ET APTITUDES REQUISES
 formation supérieure dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme, de l’aménagement, du paysage ou s’en rapprochant ;
 connaissances des outils et supports de communication, et de leur développement,
 excellentes qualités relationnelles et rédactionnelles ;
 capacité à dialoguer avec des interlocuteurs variés, sens de la diplomatie et de l’écoute,
 esprit de synthèse et d’analyse ;
 maitrise des outils bureautiques et graphiques (Photoshop, illustrator, etc.)
 capacité d’organisation, adaptabilité, réactivité, créativité.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

-  Type de poste : Stage en entreprise
-  Date de prise de fonction envisagée : 1er septembre 2019
-  Durée : 3 mois minimum à 6 mois
-  Gratification : selon convention de stage
-  Avantages : ticket restaurant
-  Permis obligatoire

CONTACTS
Pour tout renseignement sur le poste :
Patrice PIERRE : p.pierre@epfag.fr, Secrétaire général
Jess PETIT-FRERE : j.petitfrere@epfag.fr, Chargé de développement territorial

Pour tout renseignement Administratif  :
Stéphane LOUPEC s.loupec@epfag.fr,Directeur administratif et financier
Edmonde NARAYANIN e.narayanin@epfag.fr Chargée mission RH

Candidature à adresser au plus tard, le 26 août 2019 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG
Mail : rh@epfag.rf comprenant :
• Lettre de motivation
• CV

UN(E) CHARGE(E) D’OPERATIONS AGRICOLES

Présentation de l’EPFAG sur www.epfag.fr

DIRECTION : Direction générale, mission agricole
RELATIONS HIERARCHIQUES : sous l’autorité du secrétaire général et du directeur général.

MISSION DE BASE
Le (la) chargé(e) d’opérations agricoles est responsable de l’élaboration du suivi et de la réalisation des projets et des opérations d’aménagement en secteur rural qui lui sont confiées.
Il (elle) sera chef de projet des opérations, instruites sur la base des orientations stratégiques fixées par l’EPFAG dans le cadre des activités agricole.

Il (elle) animera la mission agricole.

Il (elle) lui sera demandé, en tant que chef de projet, notamment de :
• Piloter l’équipe-projet, au moyen d’outils de suivi du programme, de la planification et du budget des opérations, qu’il (elle) crée et met à jour régulièrement.
• Former et animer l’équipe-projet, par la mise en œuvre de séances de reporting,
• Identifier et anticiper les risques menaçant le projet.
• Mettre en œuvre les actions permettant l’adéquation entre la réalisation du projet et les objectifs de l’EPFAG (qualité agricole, respect du programme, avancement temporel, respect du budget)

Il (elle) lui sera demandé en tant que responsable de la mission agricole de coordonner le travail des personnels affectés à cette mission à temps complet ou à temps partiel dans le cadre des fonctions mutualisées.
.
PRINCIPALE ACTIVITES

Phase préalable : En phase de réalisation des études d’opportunité et de faisabilité, il (elle) est chef de projet pour :
1 - Proposer un programme d’études d’opportunité et de faisabilité des projets.
2 - Etablir les budgets des études programmées par la Direction générale en respectant le délai de livraison des résultats.
3 - Mettre en place un partenariat externe (collectivités, services de l’Etat, institution du monde agricole, GIP SAFER, Chambre d’agriculture, futurs preneurs) pour l’élaboration des études d’opportunité et de faisabilité, notamment la constitution du pré-programme.
4 - Mettre en place un partenariat interne : animer les groupes de travail, associer les différents syndicats agricoles…) de l’EPFAG.
5 – Lancer les marchés d’étude nécessaires à la définition et à la réalisation de l’opération.

Phase opérationnelle : Il (elle) est chef de projet pour :
6 – Réaliser les documents et tâches administratives : Etude d’impact, permis d’aménager, procédure lotissement…
7 – Il (Elle) est garant du résultat de ces missions et responsable des choix qui conduisent à ce résultat. Plus particulièrement, il (elle) est le (la) responsable de la conception et de la réalisation des projets de développement économique et agricole.
8 - Conduire l’ensemble des actions de commercialisation des terrains aménagés et des espaces publics, jusqu’à la passation des contrats de la location et de vente en concertation avec la direction foncière : élaboration et mise en œuvre de stratégies de commercialisation, contacts et négociations avec les preneurs. Mettre à jour les outils de suivi de la commercialisation.

9 – Responsable de la compatibilité des documents d’urbanisme avec les projets.
10 - Accompagner spécifiquement les collectivités dans le suivi et le partenariat sur les programmes concernés.
11 – Préparer et animer des comités techniques, réunions de pilotage des opérations

PROFIL
BAC + 5 souhaité – filière aménagement, ingénieur agricole/agronome de préférence
Bonnes connaissances en développement agricole, management de projet, procédures d’aménagement.
Une expérience réussie sur un poste similaire serait un plus.
Date de prise de fonction envisagée : 1er septembre 2019

Compétences attendues :
Capacités managériales : Animation d’équipes, Relais d’information, Respect des objectifs
Très bonnes connaissances des techniques de conception de projet (plan parcellaire notamment) et montage d’opérations.
Connaissance en développements agricoles et aménagement (procédures opérationnelles), code des Marchés Publics et montages juridiques, en économie (gestion budgétaire, montages financiers…),
Connaissance des outils bureautiques, Connaissance des outils SIG
Capacité à coordonner, à manager un projet et à animer des équipes pluridisciplinaires,
Capacités de médiation et de négociation.

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus :
Polyvalence et ouverture d’esprit,
Souplesse, adaptabilité aux enjeux
Qualités relationnelles, écoute, diplomatie,
Esprit d’équipe, capacité de travailler de manière transversale
Dynamisme et esprit de décision,
- Analyse et synthèse,
- Rigueur et méthode,
Pragmatisme.

Conditions particulières
Etre titulaire du permis B

REMUNERATION
Statut : cadre
Type de contrat : Contrat à Durée indéterminée
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACT
Pour tout renseignement sur le poste
Patrice PIERRE : p.pierre@epfag.fr, Secrétaire général

Pour tout renseignement administratif
Stéphane LOUPEC : s.loupec@epfag.fr, Directeur administratif et financier
Edmonde NARAYANIN : e.naraynin@epfag.fr : Chargée mission RH

Candidature à adresser au plus tard, le 30 août 2019 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant
• Lettre de motivation
• CV

UN(E) CHARGE(E) D’OPERATIONS ET DE DEVELOPPEMENT URBAIN

Présentation de l’EPFAG sur www.epfag.fr

DIRECTION : Direction de l’Aménagement Urbain, Agence de Saint-Laurent du Maroni
RELATIONS HIERARCHIQUES : Collaborateur direct du directeur opérationnel du secteur Ouest Guyanais

PRINCIPALES ACTIVITES

Missions liées à la planification et la programmation urbaine

Il vous est demandé notamment de :
1. Piloter la réalisation des études de programmation et de conception urbaine sur certaines communes de l’Ouest Guyanais
2. Organiser le reporting des études auprès de la hiérarchie.
3. Préparer et animer des comités techniques et comités de pilotage des études.

Missions liées à la réalisation d’opérations d’aménagement

Pour toutes ses missions, le chargé d’opération et de développement urbain pourra également s’appuyer sur les équipes du siège.
Phase préalable : En phase de réalisation des études d’opportunité et de faisabilité, il est Chef de projet et responsable des missions suivantes :
-  Proposer un programme d’études d’opportunité issues de la lecture du territoire d’étude. Etablir le budget d’étude du territoire d’étude pour le Conseil d’Administration.
-  Piloter et réaliser les études d’opportunité et de faisabilité programmées par la direction de l’aménagement urbain en respectant le délai de livraison des résultats.
-  Concevoir et réaliser le plan-programme de Saint-Laurent du Maroni
-  Mettre en place un partenariat externe (collectivités, futurs preneurs) pour l’élaboration des études d’opportunité et de faisabilité, notamment la constitution du pré-programme.
-  Rechercher les prospects et qualifier le marché du logement sur le secteur d’étude en ciblant les potentiels preneurs et le type de logements qu’ils seraient en capacité de construire
-  Mettre en place un partenariat interne : animer les groupes de travail, associer les différents métiers de l’EPAG.

Phase opérationnelle : Il est chef de projet et responsable des missions suivantes :

-  Réaliser les documents et tâches administratives : dossier de création de ZAC, dont l’évaluation environnementale, dossier de réalisation, dossier d’autorisation environnementale unique, permis d’aménager, …
-  Piloter la conception et la réalisation du projet urbain (espace publics et privés), passer les marchés publics nécessaires et s’assurer de la réalisation physique du projet.
-  Conduire l’ensemble des actions de commercialisation des îlots contenant du logement, des commerces et des équipements publics, jusqu’à la passation des contrats de vente : élaboration et mise en œuvre de stratégies de commercialisation, contacts et négociations avec les preneurs, mise en œuvre des actions promotionnelles. Mettre à jour les outils de suivi de la commercialisation, en lien avec le directeur du pôle habitat.
-  Actualiser les outils de suivi de l’opération (planning, bilan financier, CRA). Elaborer le budget pluriannuel des opérations dont il a la charge.
-  Préparer et animer des comités techniques et des comités de pilotage de l’opération
-  Responsable de la compatibilité des documents d’urbanisme avec le projet.
-  Accompagner spécifiquement les collectivités dans la finalisation de leurs programmes d’équipements publics.
-  Elaborer les CCCT, et avec le notaire les compromis et actes de vente.
-  Préparer l’avis de l’EPFAG concernant les permis de construire logements, commerces et équipements publics.

Précisions sur le rôle de chef de projet et de responsable de mission

Le rôle de chef de projet  :

Le chef de projet a pour responsabilité de mettre en œuvre les actions nécessaires à la réalisation des résultats fixés avec sa hiérarchie pour l’avancement et le contenu des projets. Il doit piloter et animer l’équipe-projet dans un cadre non hiérarchique.

Ses missions sont :

• Piloter l’équipe-projet, au moyen d’outils de suivi du programme, de la planification et du budget de l’opération, qu’il crée et met à jour régulièrement.
• Former et animer l’équipe-projet, par la mise en œuvre de séances de reporting, de motivation des responsables de mission
• Identifier et anticiper les risques menaçant le projet
• Mettre en œuvre les actions permettant l’adéquation entre la réalisation du projet et les objectifs de l’EPAG (qualité urbaine, respect du programme, avancement temporel, respect du budget)
• Faire les choix, parmi les propositions des responsables de mission, concernant le projet qui ne remettent pas en cause les résultats attendus par la hiérarchie
• Organiser le reporting de l’opération auprès de la hiérarchie
Le chef de projet n’assure pas que cette fonction. Il possède, comme tous les membres de l’équipe-projet, une compétence propre qu’il exerce en tant que responsable de mission.

Le rôle du responsable de mission :

Une mission est caractérisée par la production d’un contenu dans un délai donné par un responsable de mission. Le contenu et le délai sont fixés par le chef de projet et le responsable de mission. Ils s’intègrent dans une chaîne de production du projet.
Le responsable de mission s’engage à produire le contenu dans le délai défini. La méthode de production est de sa responsabilité et il effectue tous les choix nécessaires tant qu’ils ne remettent pas en cause la mission convenue.

PROFIL
Pré requis – formation initiale exigée et/ou expérience professionnelle
De formation urbaniste, architecte ou ingénieur, ayant une expérience des projets d’aménagement urbain, vous justifiez d’une expérience de 3 ans dans l’environnement des projets urbains (acquise au sein d’un EPA, EPL, aménageur privé, bureau d’études ou collectivité locale).

Une culture du projet urbain est indispensable.

Compétences attendues
Connaissance des collectivités locales,
Connaissance des procédures d’urbanisme, d’aménagement, de planification,
Connaissance en projets immobiliers et montage d’opération
Maîtrise des règles de la commande publique,
Maîtrise des outils informatiques nécessaires au recueil et au traitement des données,
Pilotage, conduite de projet, animation de groupes,
Capacité à analyser le contexte,
Capacités rédactionnelles.

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus
Capacité à anticiper, à proposer, à planifier, à établir les priorités,
Capacité à animer et à organiser la concertation,
Capacité à repérer et à se positionner dans les jeux d’acteurs,
Capacité à négocier,
Capacité à gérer les conflits / médiation,
Capacité à travailler en équipe,

REMUNERATION
Type de contrat : Contrat à Durée Indéterminée – (CDI)
Statut : cadre
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACTS
Pour tout renseignement sur le poste :
Cyrille CHEVALIER c.chevalier@epfag.fr directeur opérationnel secteur Ouest Guyanais
Ludovic BLANCHET l.blanchet@epfag.fr directeur de l’aménagement urbain

Pour tout renseignement administratif :
Stéphane LOUPEC s.loupec@epfag.fr directeur administratif et financier
Edmonde NARAYANIN e.narayanin@epfag.f chargée mission RH

Candidatures à adresser au plus tard le 1er septembre 2019 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant :
-  Lettre de motivation
-  CV
-  Prétentions salariales