Contenu

L’EPFA Guyane recrute

UN(E) CHARGE(E) DE PROGRAMMATION

SERVICE : Direction de l’aménagement urbain
RELATIONS HIERARCHIQUES : Collaborateur direct du directeur opérationnel du secteur C
POSTES BASE A L’AGENCE de Saint-Laurent du Maroni (Ville de Saint-Laurent)

CONTEXTE
L’établissement public d’aménagement en Guyane (EPAG) est devenu depuis le 1er janvier 2017 l’Etablissement public foncier et d’aménagement de la Guyane (EPFA Guyane).
(cf www.epfag.fr)
Ce changement s’accompagne par une nouvelle mission de mise en œuvre d’une opération d’intérêt national en Guyane dont les périmètres ont été validés par décret en décembre 2016. Il s’agit de 27 périmètres sur 9 communes et intéressant 3 EPCI.

Il s’agit de création de poste en CDI.

MISSIONS DE BASE
La répartition prévisionnelle des secteurs est la suivante :
-  Secteur A : L’île de Cayenne (Cayenne ; Rémire-Montjoly ; Matoury et Roura)
-  Secteur B : L’extension de l’île de Cayenne (Macouria ; Montsinéry-Tonnégrande) et Kourou
-  Secteur C : L’ouest Guyanais

Il/elle a 2 missions de base :
1 - Projet de territoire
Sur la base de la vision stratégique adoptée par le conseil d’administration, le/la Chargé(e) de programmation accompagne le/la directeur/trice opérationnel dans la production et le suivi d’un projet de territoire en lien avec tous les acteurs. Ce projet de territoire a pour ambition d’assurer la cohérence entre les différentes actions d’aménagement opérationnel engagées sur le territoire, et principalement celles engagées par l’établissement.

Pour concevoir ce projet de territoire, il sera nécessaire de produire une analyse de territoire fine, sur la base des données disponibles et à faire produire. Cette analyse devra conduire à l’expression d’orientations programmatiques, dans le cadre d’un document clair, à remettre à jour en fonction des évolutions de contexte.

2 - Projets urbains
Il/elle intègre une équipe chargée de la conception et de la réalisation des projets urbains, en amenant sa compétence de programmiste lors de la phase pré-opérationnelle et dans les modifications du projet en phase opérationnelle. Il/elle collaborera donc directement avec un chargé d’opération, en charge des espaces publics, et un chargé de développement urbain, en charge des espaces privés.

FONCTIONS

Pour la réalisation de ses missions, il/elle collabore étroitement avec le/la directeur/trice opérationnel, les chargés d’opérations et les chargés de développement urbain ainsi qu’avec les autres directions de l’établissement, notamment sur les aspects foncier, économique, financier, communication... Il/elle va notamment cadrer l’intervention et définir les modalités de réalisation des études :
• Clarifier les attendus
• Définir les objectifs de l’étude, les délais et les coûts
• Identifier les informations pertinentes à rechercher
• Définir et organiser une démarche et des outils adaptés au recueil et au traitement de l’information

Il/elle participe à l’établissement du programme des équipements publics et des fonctions des espaces privés dans le cadre de la conception des projets urbains, sous l’angle de s’assurer de la cohérence de cette programmation avec les échelles supérieures.

PROFIL

Pré requis – formation initiale exigée et/ou expérience professionnelle
De formation Ingénieur, urbaniste, architecte, paysagiste ou diplômé en aménagement ayant une expérience confirmée en programmation, vous justifiez d’une expérience de 5 ans dans l’environnement des projets urbains (acquise au sein d’un EPA, EPL, aménageur privé, bureau d’étude ou collectivités locales).

Une culture du projet urbain est indispensable.

Compétences attendues
Connaissance des collectivités locales,
Connaissance des procédures d’urbanisme, d’aménagement, de planification,
Maîtrise des règles de la commande publique,
Maîtrise des outils informatiques nécessaires au recueil et au traitement des données,
Pilotage, conduite de projet, animation de groupes,
Capacité à analyser le contexte,
Capacités rédactionnelles.

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus
Capacité à anticiper, à proposer, à planifier, à établir les priorités,
Capacité à animer et à organiser la concertation,
Capacité à repérer et à se positionner dans les jeux d’acteurs,
Capacité à négocier,
Capacité à gérer les conflits / médiation,
Capacité à travailler en équipe,

REMUNERATION
Type de contrat : Contrat à Durée Indéterminée – (CDI)
Statut : cadre
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACTS
Pour tout renseignement sur le poste :
Aurélien BOUJOT a.boujot@epfag.fr directeur de l’aménagement urbain
Stéphane LOUPEC s.loupec@epfag.fr directeur administratif et financier

Pour tout renseignement administratif :
Edmonde NARAYANIN rh@epfag.fr chargée mission RH

Candidatures à adresser au plus tard le 31/07/2018 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant :
-  Lettre de motivation
-  CV
-  Prétentions salariales

UN(E) DIRECTEUR/DIRECTRICE OPERATIONNEL(LE)

SERVICE : Direction de l’aménagement urbain
RELATIONS HIERARCHIQUES  : Collaborateur directs du directeur de l’Aménagement Urbain,
POSTES BASE A SAINT LAURENT DU MARONI

CONTEXTE
L’établissement public d’aménagement en Guyane (EPAG) est devenu depuis le 1er janvier 2017 l’Etablissement public foncier et d’aménagement de la Guyane (EPFA Guyane).
(cf www.epfag.fr)
Ce changement s’accompagne par une nouvelle mission de mise en œuvre d’une opération d’intérêt national en Guyane dont les périmètres ont été validés par décret en décembre 2016. Il s’agit de 24 périmètres sur 9 communes et intéressant 3 EPCI.

Le recrutement du directeur opérationnel a été initié dans ce contexte.
Il s’agit d’un poste en CDI.

MISSIONS DE BASE
La répartition du travail est d’abord géographique, pour l’ouest Guyanais :

Il/elle a 2 missions de base :

1 - Projet de territoire

Sur la base de la vision stratégique adoptée par le conseil d’administration, chaque directeur/directrice opérationnel assure la production et le suivi d’un projet de territoire en lien avec tous les acteurs. Ce projet de territoire a pour ambition d’assurer la cohérence entre les différentes actions d’aménagement opérationnel engagées sur le territoire, et principalement celles engagées par l’établissement.

Ce projet de territoire pourra être conçu en mettant en place des démarches de concertation et de coproduction avec les acteurs du territoire, soit mené directement par le/la directeur/trice opérationnel, soit avec une assistance à maîtrise d’ouvrage, soit en pilotant des démarches d’ateliers standardisés (type atelier des territoires). Le poste pour l’ouest se basera sur l’ensemble des travaux déjà produits notamment lors des ateliers de Cergy ou la préparation du plan programme.

Il fait l’objet d’une production spécifique (un livrable) permettant d’exprimer ce projet, les bases sur lesquelles il est fondé et de le mettre à jour en fonction des évolutions du contexte.

Ce travail de développement est réalisé en lien étroit avec le directeur de l’aménagement urbain, en associant les autres directions de l’EPAG et en partenariat avec les acteurs du territoire.

2 - Projets urbains
Il/elle contribue directement à la conception et à la réalisation des projets urbains en s’appuyant sur des compétences internes et externes.

FONCTIONS
Pour la réalisation de ses missions, il/elle collabore étroitement avec le directeur de l’aménagement urbain, membre du comité de direction, ainsi qu’avec les autres directions de l’établissement, notamment sur les aspects foncier, économique, financier, communication... Il/elle va notamment :
Produire le projet de territoire assurant la cohérence des actions d’aménagement,
Superviser le montage et la commercialisation des actions d’aménagement,
Assurer le développement optimal des opérations,
Veiller à la qualité de gestion des opérations (suivi des bilans, Planning, CRA, etc.),
Veiller à la mise en œuvre des procédures en matière de suivi financier, commercial, administratif et réglementaire.

Il/elle assure un rôle d’interface avec les collectivités territoriales pour le suivi du projet de territoire et des projets urbains en lien étroit avec la mission territoriale de la Direction Générale.

Au sein de la direction de l’aménagement urbain, il/elle dirige une équipe opérationnelle composée de chargés d’opérations, de chargés de développement urbains et d’assistants. Il/elle est responsable de l’ensemble des actions d’aménagement en termes de montage, développement, réalisation, commercialisation, gestion et suivi jusqu’à la clôture des opérations. Il/elle va notamment :
Encadrer ses équipes, avec dans un premier temps l’objectif de monter en compétence et en professionnalisation des équipes, une mission d’assistance, contrôle, et formation aux chargés d’opérations, chargés de développement urbain et assistants,
Organiser le travail et gérer les priorités,
Elaborer et suivre le budget des opérations du territoire,
Veiller au respect des objectifs fixés sur le plan financier, de la qualité et celui des délais.

Il/elle participe au management de l’établissement. Il/elle va notamment :
Participer à l’élaboration des budgets et programmes annuels,
Participer à l’élaboration des orientations stratégiques de l’établissement
Participer à la représentation extérieure de l’établissement
Participer aux actions de communication interne et externe.

PROFIL
Pré requis – formation initiale exigée et/ou expérience professionnelle
De formation Ingénieur, architecte, paysagiste ou diplômé en aménagement ayant une expérience confirmée de chef de projet en bureau d’étude ou de direction de la maîtrise d’ouvrage, vous justifiez d’une expérience de 5 à 10 ans dans l’environnement des projets urbains (acquise au sein d’un EPA, EPL, aménageur privé ou collectivités locales) et d’expérience de management..

Une culture du projet urbain est indispensable. Une bonne connaissance de l’urbanisme opérationnel, de montage d’opération immobilière, de montages complexes relatifs aux opérations mixtes est souhaitée.

Compétences attendues
Capacité à porter le projet sur tous ses aspects,
Capacité à produire des éléments de synthèse permettant la prise de décision,
Capacités relationnelles à piloter les différents acteurs,
Connaissances juridiques : maîtrise des procédures administratives et des réglementations, droit de l’urbanisme, de la construction, de l’environnement, des contrats…
Expression graphique
Très bonne capacité d’adaptation à des demandes diversifiées et d’ouverture aux enjeux sociaux, économiques, culturels et urbains,
Connaissance de la gestion urbaine et du milieu des collectivités,

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus
Capacité à anticiper, à proposer, à planifier, à établir les priorités,
Capacité à animer et à organiser la concertation,
Capacité à repérer et à se positionner dans les jeux d’acteurs,
Capacité à négocier,
Capacité à gérer les conflits / médiation,
Capacité à travailler en équipe,

REMUNERATION
Type de contrat : Contrat à Durée Indéterminée – (CDI)
Statut : cadre
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACTS
Pour tout renseignement sur le poste :
Aurélien BOUJOT a.boujot@epfag.fr directeur de l’aménagement urbain
Stéphane LOUPEC s.loupec@epfag.fr directeur administratif et financier

Pour tout renseignement administratif :
Edmonde NARAYANIN rh@epfag.fr chargée de mission RH

Candidatures à adresser au plus tard le 29 juin 2018 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant :
-  Lettre de motivation
-  CV
-  Prétentions salariales

UN(E) CHARGE(E) DE DEVELOPPEMENT URBAIN

SERVICE : Direction de l’aménagement urbain
RELATIONS HIERARCHIQUES : Collaborateur direct de la directrice opérationnelle du secteur « Autour de l’île » et Kourou
POSTES BASE AU SIEGE (Agglomération de Matoury)

CONTEXTE
L’établissement public d’aménagement en Guyane (EPAG) est devenu depuis le 1er janvier 2017 l’Etablissement public foncier et d’aménagement de la Guyane (EPFA Guyane).
(cf www.epfag.fr)
Ce changement s’accompagne par une nouvelle mission de mise en œuvre d’une opération d’intérêt national en Guyane dont les périmètres ont été validés par décret en décembre 2016. Il s’agit de 27 périmètres sur 9 communes et intéressant 3 EPCI.

Il s’agit d’un poste en CDI.

MISSIONS DE BASE

Le poste a pour secteur géographique Autour de l’île de Cayenne (Macouria ; Montsinéry-Tonnégrande) et Kourou)

Il/elle a 2 missions de base :
1 – En phase préalable et d’établissement du projet de territoire
Sur la base de la vision stratégique adoptée par le conseil d’administration, la directrice opérationnelle assure la production et le suivi d’un projet de territoire en lien avec tous les acteurs. Ce projet de territoire a pour ambition d’assurer la cohérence entre les différentes actions d’aménagement opérationnel engagées sur le territoire, et principalement celles engagées par l’établissement.

Le/La chargé(e) de développement urbain sera amené à collaborer avec la directrice opérationnelle et le/la chargé(e) de programmation en apportant sa connaissance professionnelle, des acteurs ou du territoire d’étude.

2 - Projets urbains
Il/elle intègre une équipe chargée de la conception et de la réalisation des projets urbains, en amenant sa compétence de définition et conception des espaces privés, en lien étroit avec les prospects. Il/Elle sera chargé(e) de l’ensemble des missions de commercialisation de ces espaces privés.

Il/elle collaborera donc directement et étroitement avec un(e) chargé(e) d’opération, en charge des espaces publics, et s’appuiera sur le travail de pré-programmation à grande échelle du (ou de la) chargé(e) de programmation.

FONCTIONS
Il/elle sera potentiellement amené(e) à être le/la coordonnateur(trice) de l’équipe-projet (chef de projet) sur l’ensemble ou partie du déroulement du projet.

Il/elle participe ou met en œuvre directement les missions suivantes (liste non exhaustive) :
• Conduite de l’ensemble des actions opérationnelles et administratives permettant la conception et la commercialisation des espaces privés, en respectant la qualité des espaces publics :
o Assurer le montage d’une ou plusieurs opérations d’aménagement : Piloter ou participer aux études pré-opérationnelles ; définir le programme des espaces privés et les budgets d’investissement et monter les dossiers réglementaires et les bilans ; définir et suivre les actions de pré-commercialisation avec les promoteurs et particuliers ; organiser les procédures de marchés
o Assurer le suivi juridique, administratif et financier de la commercialisation : suivre la comptabilité des marchés passés ; assurer la commercialisation du repérage du prospect, de la passation des actes de ventes, à l’assurance de la bonne réalisation du projet par le client.
• Mettre en place les partenariats internes et externes.
• Préparer et animer des comités techniques et des comités de pilotage de l’opération
• Elaborer le budget annuel des opérations dont il a la charge

En posture de chef de projet :
• actualisation des outils de suivi de l’opération (planning, bilan financier, CRA, budget, PRD)
• assurer le suivi des procédures réglementaires relatives à l’opération
• garantir la bonne fin des opérations (assurer la clôture des opérations sur le plan juridique, technique, financier, comptable et foncier ; gérer les risques de contentieux et suivre les procédures)

PROFIL
Pré requis – formation initiale exigée et/ou expérience professionnelle
De formation urbaniste, monteur d’opération immobilière ou architecte ayant une expérience des projets d’aménagement urbain, vous justifiez d’une expérience de 3 ans dans l’environnement des projets urbains (acquise au sein d’un EPA, EPL, aménageur privé, bureau d’étude ou collectivités locales).

Une culture du projet urbain est indispensable.

Compétences attendues
Connaissance des collectivités locales,
Connaissance des procédures d’urbanisme, d’aménagement, de planification,
Connaissance en projets immobiliers et montage d’opération
Maîtrise des règles de la commande publique,
Maîtrise des outils informatiques nécessaires au recueil et au traitement des données,
Pilotage, conduite de projet, animation de groupes,
Capacité à analyser le contexte,
Capacités rédactionnelles.

Aptitudes, motivations et comportements professionnels attendus
Capacité à anticiper, à proposer, à planifier, à établir les priorités,
Capacité à animer et à organiser la concertation,
Capacité à repérer et à se positionner dans les jeux d’acteurs,
Capacité à négocier,
Capacité à gérer les conflits / médiation,
Capacité à travailler en équipe,

REMUNERATION
Type de contrat : Contrat à Durée Indéterminée – (CDI)
Statut : cadre
Rémunération suivant expérience du candidat

CONTACTS
Pour tout renseignement sur le poste :
Aurore HINAULT a.hinault@epfag.fr directrice opérationnelle secteur Autour de l’île et Kourou
Stéphane LOUPEC s.loupec@epfag.fr directeur administratif et financier

Pour tout renseignement administratif :
Edmonde NARAYANIN rh@epfag.fr chargée mission RH

Candidatures à adresser au plus tard le 15 Juillet 2018 à Monsieur le Directeur de l’EPFAG par mail : rh@epfag.fr comprenant :
-  Lettre de motivation
-  CV
-  Prétentions salariales